Prix Hommage 1994

En 1994, le Festival de musique de Saint-Lambert rend hommage à Nicole Trudeau en lui remettant un bronze pour souligner sa contribution au rayonnement de la culture musicale. Ainsi, la communauté Saint-Lambertoise et montérégienne est heureuse de souligner l’implication et l’apport culturel immense de Mme Nicole Trudeau.

***

Prix Hommage 1994

Organiste, originaire et résidente de Saint-Lambert, Mme Nicole Trudeau peut être considérée comme une véritable ambassadrice de la grande culture musicale et rayonne à travers moult domaines de la musique, la recherche de l’analyse, la pédagogie et l’écriture.

Avec passion et ténacité, elle a franchi l’échelon supérieur du cycle des études en décrochant un Ph.D. en sciences de l’éducation après avoir complété des licences en musique à l’Université de Montréal et à l’École normale supérieure de musique de Paris.

Convaincue de l’importance de l’art dans l’éducation, elle a travaillé à la promotion de l’éducation musicale des jeunes et a organisé des auditions publiques à Saint-Lambert. Elle cumule les fonctions de présidente de l’Association des musiciens éducateurs de la Rive-Sud (AMERS) et de vice-présidente de la Fédération des associations de musiciens éducateurs du Québec (FAMEQ).

Exploitant sa curiosité intellectuelle remarquable, elle publia «À l’écoute de l’École contemporaine de Vienne», «L’Éducation musicale à l’école Québécoise et à l’école Française»; elle signe des articles dans les Cahiers de l’ARMUQ et dans L’Encyclopédie de la musique au Canada, entre autres, et est invitée à donner des conférences au Festival international de musique de Montréal.

La communauté Saint-Lambertoise et montérégienne est heureuse de souligner l’implication et l’apport culturel immense de Mme Nicole Trudeau.

Photo du bronze et dédicaceNicole Trudeau
En hommage à la contribution
au développement de la
culture musicale
LE FESTIVAL DE MUSIQUE DE SAINT-LAMBERT

Ce bronze a été remis à Nicole Trudeau lors du concert inaugural du Festival de musique de Saint-Lambert le 16 juin 1994, 20 h, à l’Église de Saint-Lambert.

—-

COMITÉ D’HONNEUR   
Le Festival de musique de Saint-Lambert s’appuie sur des valeurs solides et sur l’importance de l’art

 

Père Fernand Lindsay, fondateur et directeur artistique du Festival international de Lanaudière

-La musique n’a pas de frontière ni de langage. Elle invite à l’expression et à la manifestation de la culture.

Nicole Trudeau, Ph.D., organiste

-La passion et la ténacité permettent de rejoindre les échelons supérieurs. Accorder
de l’importance à l’art dans l’éducation n’est que le commencement.

Francine Chabot pianiste et pédagogue, présidente du Concours Montérégie en musique 1994

-Le bonheur de rendre accessible la musique sous toutes ses formes et de permettre aux jeunes musiciens de résonner au-delà des frontières.

Louis Archambault, sculpteur, président du comité d’honneur

-Montée, escalade, ascension, élévation sont autant de désignations qui relèvent des symboles imaginés par l’homme pour se dépasser et atteindre le ciel.

Numérisation de la page Comité d'honneur

—- 

Source:

Festival de musique de Saint-Lambert / Le ton de votre été du 16 au 19 juin 1994  / Saint-Lambert / ⌈Programme⌉

Envoyer un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.