Au hasard d’une lecture

Depuis décembre 1992, Madrid est devenue le siège d’un musée qui a été conçu pour les aveugles. Cet ambitieux projet a été réalisé par la ONCE [Organisation nationale des aveugles espagnols] qui a construit un immeuble moderne de deux étages d’une superficie de 1400 mètres carré. L’objectif de ce musée est d’offrir aux aveugles la chance de connaître et de jouir de la peinture et de la sculpture.

***

Au hasard d’une lecture

Sous le titre: «A Museum where you can see with your Fingers» (Un musée où vous pouvez voir avec vos doigts), la publication espagnole «Blind Sports International» nous informe, dans son premier numéro de 1993, d’une première qui ne devrait pas nous laisser indifférents.

En effet, depuis décembre 1992, Madrid est devenue le siège d’un musée qui a été conçu pour les aveugles. Cet ambitieux projet, très attendu d’ailleurs, a été réalisé par la ONCE (Organizacion nacional de ciegos espanoles [Organisation nationale des aveugles espagnols]) qui a construit un immeuble moderne de deux étages d’une superficie de 1400 mètres carré.

L’objectif fondamental de ce musée thématique, de cet espace original et novateur, est d’offrir aux aveugles la chance de connaître et de jouir de la peinture et de la sculpture. À cette fin, le musée s’est donné deux missions principales :

      • collectionner et préserver le patrimoine historique des aveugles du monde;
      • créer un environnement approprié où les aveugles viennent découvrir les beaux arts.

Le parcours du musée comprend trois sections.

La première section consiste en une visite tactile auto-guidée de quelques-uns des plus prestigieux monuments du monde. Une voix enregistrée commente les plus importantes caractéristiques de chacun de ces monuments.

La seconde section est consacrée à l’exposition des peintures et des sculptures réalisées par des artistes aveugles.

La troisième section abrite des instruments d’écriture utilisés par les aveugles depuis des siècles dont des livres en braille antérieurs à 1840, livres qui peuvent être présentés grâce à des restaurations minutieuses.

Nul doute que le meilleur moyen de visiter ce musée est d’être accompagné d’une personne aveugle et de vous laisser guider par le toucher. Tel est le conseil qui est donné au lecteur au dernier paragraphe de l’article ci-dessus identifié.

Par ce musée, la ONCE souhaite encourager l’étude de l’histoire des aveugles.

Bon voyage à Madrid! Prière de nous communiquer vos impressions à la suite de votre visite de ce nouveau musée, témoin d’un dynamisme qu’il faut souhaiter contagieux.

Nicole Trudeau Ph.D.

—-

Article publié dans :

RAAMM-ET-MOTS BULLETIN DE LIAISON Regroupement des aveugles et amblyopes du Montréal métropolitain (RAAMM) / Automne 1993, p. 20 / Nicole Trudeau Ph.D. / Au hasard d’une lecture.

—-

Sur des sujets apparentés :

Musée Once

Envoyer un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.