Yves

7 avril 2022

Mon frère aîné aurait 81 an aujourd’hui. mais il n’en a vécu que 30. Il est décédé en 1971. Son brutal départ nous a tétanisés. Plus de 50 ans plus tard, les images et les émotions ne se sont pas effacées.

Quand j’ai demandé à ma mère comment faisait-elle pour survivre à cet innommable choc elle a sobrement répondu: (il y a les autres». Les autres, c’était nous trois, son second fils et ses deux filles.

Quelle chance ce fut d’avoir une mère aussi courageuse et aussi généreuse qui nous a accompagnés pendant 28 ans après cette tragédie. Un modèle qui éclaire ma vie. Un cadeau dont je suis quotidiennement reconnaissante.

Envoyer un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.