Utopie créatrice, une cause à soutenir

24 septembre 2017

Je suis invitée par une amie à une soirée bénéfice au profit d’un organisme à but non lucratif (OBNL) qui a nom Utopie créatrice.

Son mari, musicien autodidacte passionné, est de l’événement promotionnel – Cœur à cœur – comme pianiste et flûtiste.

Pendant cette longue soirée musicale nous avons aussi entendu des groupes de jeunes instrumentistes et chanteurs s’exprimant avec aisance et énergie pour appuyer et soutenir la cause de l’organisme, soit fournir de l’hébergement adapté aux déficients intellectuels. Qu’il est bon de voir et d’entendre toutes ces personnes, amoureuses de la musique, partager leur plaisir autour d’une cause altruiste.

Au-delà de la musique exécutée (qui n’était pas celle qui me rejoint le plus),  j’ai été touchée par l’esprit de cette soirée conçue et vécue avec cœur, émotion et respect pour nous sensibiliser aux réalités des personnes que Utopie créatrice  désire aider et soutenir.

J’ai ressenti cette nécessaire foi dans des personnes différentes qui méritent et ont le droit d’être appuyées pour leur permettre de s’épanouir. Les organisateurs ont non seulement parler de leur cause mais ont intégré à l’événement les personnes maintenant locataires de la maison qu’ils ont réussi à acquérir pour elles.

Quand je pense à tout ce que requiert l’organisation de tels événements, j’éprouve et j’exprime une très grande admiration pour toutes les personnes qui œuvrent jour après jour à mettre sur pied des activités de levée de fonds.

Dans un monde médiatique dominé par les côtés sombres de l’humain, il est réconfortant d’être témoin de gestes respectueux d’altruisme.

Toute cette générosité, ce dévouement, cette foi dans le respect de l’autre dont témoignent Cœur à cœur et Utopie créatrice nourrissent l’espoir, stimulent l’engagement dans le bénévolat individuel et collectif.

Parallèlement, cette soirée, par ses petits accrocs techniques, fait prendre conscience des extraordinaires exigences liées à la présentation de tout spectacle. Trop habitués à ce que les choses semblent faciles et aller de soi, on oublie combien les multiples aspects d’un montage de spectacles requiert de temps, de détails, de précision, de moyens, de ressources.

En somme une soirée qui enrichit notre réflexion à de multiples égards en plus de soutenir une cause.

Puissent tous les efforts déployés et les résultats obtenus se démultiplier et apporter du mieux-être aux gens qui, dans le cas présent, ont été mis au centre de l’événement – Cœur à cœur 2017 – tenu à l’auditorium du Cégep Ahunsic à Montréal le 23 septembre dernier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *