Une soirée originale et émouvante

4 octobre 2019

La première émotion de cette soirée à la salle Bourgie de Montréal ce 3 octobre: L’invitation au voyage Baudelaire en paroles et en musique avec Marie-Nicole Lemieux et Raymond Cloutier, fut l’entrée en scène des artistes accueillis par un respectueux silence qui s’est maintenu jusqu’à la fin du récital. Un coup de maître que cette mise en scène qui plongeait d’entrée de jeu dans l’ambiance poétique et que le public a parfaitement saisie.

Un coup de maître aussi,  la sonorisation de la parole dans cette salle où l’audition  de la parole est généralement déficiente.

J’aimerais parler en même temps des deux artistes.

Marie-Nicole Lemieux, qui fait équipe avec le pianiste Daniel Blumenthal, allie la beauté de la voix, la maîtrise vocale, le raffinement de l’interprétation, la très grande sensibilité musicale et  la générosité de sa présence. Elle émeut.

De son côté Raymond Cloutier a dit Baudelaire d’une façon idéale: la qualité de la voix, la diction parfaite, le rythme admirable qui donne le temps de «déguster» les mots, les images et le sens. Il imprègne.

 Un spectacle touchant, trop rare.

Comme il sera repris dans plusieurs villes au Québec, il faut aller à la rencontre de ces grands artistes et se plonger dans cet univers poétique.

Ce qu’on en dit dans Le Devoir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *