Une saisissante émotion

18 mars 2019

Lorsqu’une oeuvre vocale est au programme d’un concert, j’aime bien prendre avec moi le texte en français. À cette fin, je consulte le net.

C’est donc ce que j’ai fait pour me préparer au concert de l’Orchestre symphonique de Montréal du 24 février dernier, concert au cours duquel Marie-Nicole Lemieux proposait les Wesendock lieder de Wagner. Mais avant de trouver le texte, la navigation m’a permis d’entendre, de façon tout à fait impromptue, L’heure exquise de Reynaldo Hahn. Rien a voir avec Wagner.

J’ai été médusée par cette interprétation. Cette mélodie si connue nous est offerte ici comme un joyau sublime.

Il vous faut absolument écouter ce que Marie-Nicole Lemieux nous fait vivre en moins de deux minutes grâce à un raffinement et une sensibilité qu’aucun mot ne peut exprimer. J’en suis complètement bouleversée et je ne peux résister à vous offrir ce cadeau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *