Une plante blessée

27 août 2018

Le vent a soufflé si violemment qu’il a blessé sérieusement, je crois, cette plante nommée : Albuca spiralis

Il a détaché une tige du gros bulbe et presque déraciné le bulbe lui-même.

C’est ma première expérience avec cette plante. J’aimerais bien la récupérer, la mettre en dormance pour qu’elle renaisse au printemps prochain.

C’est son feuillage spiralé qui m’avait séduite. J’ai toujours été attirée par les aspects originaux des choses.

Je serais heureuse de recevoir des suggestions qui m’aideraient «à soigner» cette plante et à prolonger sa présence. Dans l’immédiat, je l’ai rentrée à l’intérieur pour la protéger d’éventuelles rafales.

En plus de blesser l’albuca spiralis, le vent a été tel qu’il a couché mon cana cléopatra aux tiges rigides et d’une hauteur de presque deux mètres. Une tige a été cassée mais l’ensemble a résisté. Cette saison estivale déploie ces excès.

Merci de partager vos expériences et vos connaissances en utilisant mon adresse courriel ou en vous exprimant sur mon site. Si mon albuca spiralis se remet de cette agression, je vous la présenterai de nouveau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *