Un vieux dicton

12 août 2019

C’est Carlos Ruiz Zafon qui met dans la bouche de l’un de ses personnages, dans Le jeu de l’ange, ce vieux dicton qui fait surgir des figures connues à qui il s’applique.

«Dis-moi de quoi tu te vantes et je te dirai ce qui te manque». (p. 261)

Cruel, peut-être!… Mais…

—-

Carlos Ruiz Zafon / Le jeu de l’ange / Paris: Robert Lafont, ©2009,  657p.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *