Un témoignage troublant et même angoissant

6 juin 2020

La lecture du témoignage de «Cadleen Désir- Mère de trois enfants et femme d’affaires d’origine haïtienne, présidente-fondatrice de Déclic, présidente du Groupement des chefs d’entreprise du Québec, membre du conseil d’administration de Femmessor,» impressionne, d’une part, par son parcours professionnel et ceux de ses parents, mais inquiète et angoisse même quand elle parle de ses frères et de ses fils.

«J’ai 40 ans, et malgré tout ce qu’on offre à nos garçons, je l’avoue, j’ai peur. Peur du système. Peur que l’histoire ne se répète. Et je fais tout, absolument tout, pour que cela change. La sensibilisation au racisme systémique est le premier pas.»

À lire dans lien le devoir du 6 juin 2020, section IDÉES, sous le titre: Pour que l’histoire ne se répète pas.

Envoyer un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *