Trump selon Robert Lepage

29 juin 2020

L’homme de théâtre Robert Lepage aurait dit de Donald Trump qu’il est «suprêmement shakespearien.»

La journaliste Odile Tremblay illustre cette déclaration dans son intéressant article du Devoir du 28 juin sous le titre: Trump, cette figure shakespearienneParticulièrement intéressant. Autant le génie de Shakespeare s’en trouve confirmer, autant le président américain du XXIe siècle s’en trouve affligé et affligeant.

Rappelons-nous que les peintures sociales de Shakespeare remontent au XVIe siècle, il y a donc 500 ans de cela. Constatons parallèlement combien le passé, l’histoire éclairent le présent.

Comme le monde a changé!

Il faut s’accrocher pour ne pas désespérer.

Envoyer un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *