Sophia Gubaïdulina

19 janvier 2021

L’OSM proposait ce soir en ligne le second concert avec son nouveau chef Rafael Payare.

 

J’ai découvert une oeuvre qui m’a beaucoup plu : Fairytale poem de Sophia Gubaïdulina.

Comme ce concert sera en ligne jusqu’au 2 février, je m’offrirai le plaisir de la réécouter.

Ce sera tout aussi comblant de réentendre Charles Richard-Hamelin dans le 24e concerto pour piano de Mozart : jeu clair, sonorité émouvante et raffinée, sens de la ligne et du phrasé. Un pianiste de très grande qualité.

Cette musique et ces artistes dans l’intimité, ce sont des amis que je reçois comme des cadeaux.

Quelques heures plus tôt, je me suis offert un autre cadeau : une conférence en ligne  Sur les traces de Claude Monet à Giverny.

Comme quoi l’art m’est essentiel. Je remercie la vie de l’avoir mis sur ma route.

Envoyer un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.