Quelques non-voyants découvrent l’exposition Connexions au MBAM

5 juin 2019

Lors de la visite proposée aux non-voyants et aux malvoyants au Musée des Beaux-Arts de Montréal le 4 juin 2019, la guide, Madame Louise Livernoche, initie une incursion dans la collection Connexions: notre diversité artistique dialogue avec nos collections. Cette exposition qui se termine est ainsi présentée sur le site Internet du Musée.

«Connexions offre la possibilité de découvrir en primeur sept œuvres d’art actuel aux côtés des objets que les artistes ont sélectionnés à même les collections du Musée. Ce projet d’exposition repose sur les théories postcoloniales du philosophe indien Homi K. Bhabha, et plus spécifiquement sur sa conception positive et riche de l’hybridité.»

Trois oeuvres ont été présentées et décrites aux visiteurs avec précision ainsi que les objets qui les ont inspirées et qui y sont associées.

La première oeuvre intitulée Effets personnels est signée: Maria Escura et Nuria Carton de Gramont. Il s’agit d’une réalisation audiovisuelle interactive dont les éléments déclencheurs sont: un vase, un couteau rituel, un masque de pierre et une blouse maya.

La deuxième oeuvre signée Brendan Fernandes, artiste d’origine kényane, s’inspire de trois masques africains. Sa création est une installation d’art numérique et de réalité virtuelle.

La troisième oeuvre signée Karon Tam, d’origine chinoise, s’inspire de vases japonais Imari.

Les objets d’époques lointaines qui inspirent des oeuvres contemporaines et les mettent en regard proposent une lecture et des réflexions qui prolongent la découverte et nourrissent la pensée.

Avoir la possibilité et la chance d’être sensibilisé aux divers univers de l’art contemporain peut aider à comprendre notre monde ou tout au moins à en revoir la lecture. Je souhaite qu’un nombre croissant de personnes s’exposent à de telles expériences et que les personnes qui pourraient penser qu’elles n’ont rien à gagner à fréquenter les musées à cause d’une déficience visuelle osent se donner le droit d’aller à la rencontre des créateurs qu’on leur permet de découvrir grâce à l’intervention de guides «qui donnent à voir» par leurs descriptions détaillées et leur disponibilité à répondre aux questions des visiteurs désireux de s’enrichir culturellement.

—-

Infos :

Le Musée des Beaux-Arts de Montréal propose à toutes les personnes déficientes visuelles des visites spécifiques le premier dimanche, le premier et le deuxième mardi de chaque mois.

Pour en savoir plus, communiquer avec le Musée: tél. 514-285-2000 option 6.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *