Poésie québécoise

11 septembre 2017

C’est parce que j’ai trop peu fréquenté la poésie que j’ai abordé et parcouru lentement l’Introduction à la poésie québécoise, un ouvrage de Jean Royer qui nous permet de découvrir les nombreux rayons de cette étonnante bibliothèque poétique.

Quelle ne fut pas ma surprise de lire, à la fin de l’ouvrage, que « deux milles titres de poésie » sont parus depuis 1990 (p. 231). Et combien avant cette date?

Cette statistique renforce à mes yeux la conviction de l’extraordinaire puissance créatrice de notre société.

Il ne s’agit pas de recueils de poésie mais d’invitation implicite à les fréquenter, c’est-à-dire, à en lire. Ce répertoire analytique constitue aussi un guide vers les thématiques et les styles vers lesquels on peut se sentir attirer.

C’est une somme que l’auteur a le grand mérite d’avoir constituée, à nous de la consulter pour nous faire de nouveaux compagnons de route.

—-

Jean Royer / Introduction à la poésie québécoise. Les poètes et les œuvres des origines à nos jours / Nouvelle édition revue et augmentée /  Montréal : Bibliothèque québécoise, 2009 / 271 pages.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *