L’OSM avant son départ pour une tournée européenne

8 mars 2019

Le public de la Maison symphonique a été le premier à entendre les œuvres que l’Orchestre symphonique de Montréal interprétera dans plusieurs villes européennes lors de leur lien Tournée 2019,  en mars 2019.

Le Petrouchka entendu le 5 mars m’a éblouie par son esprit, par sa formidable palette de couleurs, par le sens aigu des contrastes, par son énergie et par la virtuosité du chef et des musiciens. Lorsque le public retient pratiquement son souffle pendant toute l’oeuvre, cela veut dire quelque chose… et cela m’impressionne également.

Ce même soir le pianiste Jean-Yves Thibaudet m’a séduite moins par l’oeuvre que par l’interprétation qu’il en a proposée. En plus d’une virtuosité des plus raffinée, j’admire l’intelligence de la lecture, l’imagination, la palette de couleurs, la clarté et la précision du jeu  5e concerto de Saint-Saëns.

Un coup de foudre pour cet artiste!

L’Orchestre a aussi excellé dans Le sacre du printemps de Strawinski entendu le 25 février dernier, oeuvre puissante et exigeante qui s’inscrit dans les programmes de la tournée au même titre que les Wesendonck lieder de Wagner que Marie-Nicole Lemieux chante avec une maîtrise vocale et musicale comblante pour l’auditeur, oeuvre qu’elle interprétera pour les publics européens.

Lorsque tous les excellents musiciens s’engagent à fond dans une interprétation, le public le sent et communie à une grande célébration avec émotion et enthousiasme.

C’est le miracle de l’art dont l’humanité a peut-être de plus en plus besoin…

2 réponses sur “L’OSM avant son départ pour une tournée européenne”

  1. Petrouchka et Le sacre du printemps de Stravinski, des oeuvres que j’affectionne particulièrement, Quel beau répertoire. Vous avez bien raison. L’art fait des miracles.

    1. La trompette est particulièrement présente et brillante dans ces orchestrations. En écoutant, je pensais justement que certains passages devaient faire partie des extraits imposés aux candidats qui postulent une chaise dans un orchestre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *