Les grillons

27 septembre 2020

Marchant dans des zones boisées, je fais souvent une pause pour me concentrer sur les concerts de grillons. Habituée de les entendre surtout au déclin du jour, je m’étonne de les retrouver en plein jour.

Marie-Ève Gagnon donne une très jolie description de leur musique :

«Les grillons produisent un son en frottant leurs ailes ensemble comme un archet et une corde de violon».

Comme ils me semblent jamais seuls, c’est un orchestre persistant qui s’impose et qui aimante l’attention. J’ai d’ailleurs toujours un peu de mal à me remettre en marche, à me détacher d’eux.

Prêtez l’oreille

Envoyer un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *