Le passé, même récent, éclaire le présent

29 décembre 2021

C’est souvent à la section Idées du Devoir que je m’attarde.

Aujourd’hui, c’est l’article de Emmanuel Bernier qui retient mon attention: Révolution tranquille et signes religieux, l’œuf ou la poule ?

Emmanuel Bernier remonte le temps depuis 1940 pour illustrer et documenter le port du costume religieux dans la société. Il en précise les étapes, les recommandations et les décisions prises. Si les débats se nourrissaient davantage des vécus antérieurs, ils seraient plus sains.

J’échangeais récemment avec un musulman autour de la loi 21 et je lui racontais les transformations progressives que le Québec a vécues concernant le port des attributs religieux. Il était à l’écoute et souhaitait que les échanges puissent se prolonger.

Expliquer, faire connaître les faits éviteraient la victimisation ressentie et contribueraient à davantage de compréhension.

Encore une fois, la méconnaissance de l’histoire, y compris la petite, nuit à l’harmonie. Le comprendrons-nous un jour?

SOURCE:

Emmanuel BERNIER / Révolution tranquille et signes religieux, l’œuf ou la poule? / Section Idées / Le Devoir / 29 décembre 2021

Envoyer un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.