La qualité du choeur de la Chapelle de Québec

13 mai 2019

La qualité du chœur de La chapelle de Québec ne se dément pas. Lorsque cette formation est à l’affiche d’un concert, il faut y courir. On en sort généralement comblé.

Tel fut le cas samedi dernier, le 11 mai,  à la Maison symphonique de Montréal où Les violons du Roy et ladite Chapelle interprétaient l’inqualifiable Messe en si mineur de Bach sous la direction de Bernard Labadie. L’ensemble de ces artistes nous entraînent et nous maintiennent dans un univers musical d’une richesse qui m’étonne toujours. La lecture attentive et intelligente de la partition qui nous donne à entendre l’inlassable discours contrapuntique nous permet d’être au cœur de la vitalité du souffle créateur.

J’espère que nous sommes très nombreux à apprécier les qualités de tous ces artistes engagés dans la recherche de l’excellence. C’est un privilège de les entendre et de pouvoir nous imprégner d’un tel chef-d’oeuvre. pour moi, c’est une expérience que je qualifie de rassurante.

On dit que Bach n’aurait jamais entendu sa Messe en si mineur dans sa version définitive. Je me plais à rêver et surtout à imaginer qu’il aurait été un auditeur/créateur comblé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *