La journée mondiale du braille

Le 4 janvier 2019

Devant le Musée de la mémoire vivante à Saint-Jean-Port-Joli un triptyque du sculpteur Pier Cloutier illustre divers messages laissés par l’humain.

C’est en ce jour d’anniversaire que cette information m’est acheminée. Le témoignage qu’elle transmet me touche et j’espère pouvoir découvrir cette oeuvre à Saint-Jean-Port-Joli un jour.

Voici 2 photos des trois panneaux qui constituent ce triptyque en aluminium

Le 1er panneau représente une peau tannée sur laquelle des dessins primitifs sont gravés. Symbolique: la Terre est notre mère nourricière qui doit être respectée et rendue telle que reçue.

Le panneau central est la représentation d’une feuille de papier qui a été pliée et dépliée sur laquelle est transcrit un extrait des «Anciens Canadiens» de Philippe Aubert de Gaspé. Symbolique: la prise de possession de cette Terre et de la transformation de celle-ci.

Le 3e panneau porte deux écrits. L’un est extrait du message binaire (sous forme de carte perforée) transmis dans l’espace en 1974. Le second est un texte du sculpteur inspiré du «Petit Prince» et écrit en braille.

Sur une troisième photo on peut lire ce texte en braille:

 «Toi qui vis dans le silence de l’œil, tu sais que l’aveuglement n’est pas de devoir lire avec les doigts. Alors, si tu vois le Petit Prince demande-lui si un jour les Hommes seront des Hommes.»

Photo du second texte du 3e panneau inspiré du Petit Prince

* * *

Source des informations et donatrice de l’oeuvre Marthe Castonguay,
témoignage 2008-0079
Source des photos Isabelle Hardy, Coll. de la mémoire vivante

* * *

Grâce à Louis-Braille, inventeur de génie, le braille a joué et joue encore un rôle essentiel dans ma vie. C’est avec lui qu’a commencé mon alphabétisation; c’est avec lui que j’ai complété un long parcours d’études universitaires et musicales; c’est avec lui que j’ai mené une carrière d’enseignement et de recherche; c’est par lui que toute ma vie intellectuelle et culturelle a été et est encore nourrie.

Un profond sentiment de reconnaissance m’habite au quotidien à l’égard de ce créateur. La technique qu’il a conçue et développée (il y aura deux cents ans prochainement) constitue la clé et le coeur de tout alphabétisation pour ceux qui ne peuvent utiliser et accéder directement à l’alphabet imprimé.

Célébrons Louis Braille!

Célébrons son oeuvre!

Célébrons son legs!

 Approprions-nous-le!

2 réponses sur “La journée mondiale du braille”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *