Jean-François Lisée

1er août 2016

Jean-François lisée est une personnalité que je respecte, que j’écoute et surtout que je lis.

Dans le dernier livre que je termine : Le journal de Lisée : 18 mois au pouvoir, mes combats, mes passions, l’auteur intitule comme suit sa conclusion : Ce que je suis, ce que je sais, ce que j’ignore, ce que je crois.

On y découvre les motivations profondes d’un être d’action. On apprend ce qui l’a façonné et construit. On survole son parcours. On est sensibilisé à ses convictions et projets.

Écoutons-le :

« Le cran, (…) c’est un muscle. Il faut beaucoup s’entraîner. C’est tout ». (p. 310)

« Je doute, évidemment. Je doute de moi. Je suis toujours à la recherche de nouvelles informations, de nouveaux points de vue. Je veux qu’on me contredise, qu’on me remette en question. (…) ». (p. 310)

Dans les écrits de Jean-François Lisée, les propos sont toujours clairement exposés et soutenus par une riche documentation. La lecture est fluide et abordable. La matière à réfléchir est abondante.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *