Fête des mères

9 mai 2021

En ce jour qui invite à focaliser sur les mères, sur notre propre mère d’abord,  et sur toutes ces personnes créatrices de vie, je dis mon admiration et mes remerciements. Toutes les mères contribuent à la perpétuation de l’être humain sur lequel tous les espoirs sont placés pour faire de cette humanité un monde bonifié.

Chaque naissance est un miracle. Chaque jour qui suit, un défi et une responsabilité. Je rends hommage à chaque femme qui épouse cette mission et s’y investit pleinement.

Ce jour de fête collective devrait contribuer à nous rendre profondément conscients de ce qu’est et de ce que représente chaque mère qui accompagne l’enfant sur la voie de son épanouissement. Elle est le premier maillon de la chaîne de vie mais elle a besoin de nous tous sur cette voie longue et exigeante.

Au-delà des fleurs et des cadeaux, mais plutôt, en plus des fleurs et des cadeaux, offrons notre admiration et notre reconnaissance pour la vie donnée et l’investissement déployé.

Nous réalisons souvent très tardivement ce qu’a représenté notre mère, ce dont nous lui sommes redevables parce que, enfants et même jeunes, nous considérons inconsciemment sa présence normale. Mais cette soi-disante normalité est, en fait, extraordinaire. Ne nous gênons pas de le lui dire et d’en témoigner, même au-delà de la vie.

Envoyer un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.