Enfin!

18  juillet 2019

Oui, Enfin! car il a fallu près d’un an pour migrer avec succès vers une nouvelle vitrine pour mon site web.

C’est le 6 avril 2016 que mon site a été mis en ligne. (Voir les billets d’humeur: Présentation de mon site internet personnel et Deux coups de chapeau)

Et c’est à l’été 2018 (seulement deux ans plus tard) qu’une mise à jour de WordPress s’est avérée incompatible avec mon thème. Immense déception qui m’a perturbée pendant presqu’un an.

Après de multiples tentatives d’ajustements et de contournements, d’appels à l’aide auprès des propriétaires du thème de promesses non tenues et facturées, la migration vers un nouveau thème s’est imposée. Il m’a fallu trouver de nouveaux professionnels audacieux (car rares sont ceux qui connaissent le logiciel de revue d’écran JAWS) et peut-être encore plus rares ceux qui acceptent de s’y frotter.

Ce logiciel de revue d’écran de la compagnie Freedom Scientific devrait être impérativement optimisé en regard des besoins et des attentes de ses utilisateurs, si peu nombreux soient-ils. Comme sans doute beaucoup d’autres utilisateurs, je n’ai jamais été consultée à cet égard. Je me demande même si les centres de réadaptation qui implantent ce logiciel sont parties prenantes dans la mise à niveau de JAWS.

Les essais et erreurs auxquels j’ai été confrontés ont été innombrables. Il m’a fallu renoncer à une présentation visuelle et esthétique qui me plaisait bien avant d’en adopter une autre qui ne sacrifiait pas l’essentiel. Grâce à la persévérance de mes exceptionnelles complices qui soutiennent mon projet, nous y sommes arrivées.

La sirène qui nous chante les merveilles de l’informatique, de la pensée magique, de l’adaptation, il ne faut pas l’écouter, il faut la faire taire. On est contraint par les changements incessants, par la non compatibilité des outils, des logiciels, etc. La chanson du temps économisé, je ne peux plus l’entendre, car le temps exigé et consenti pour s’ajuster à la dictature de cet univers est incalculable, sans compter l’aspect monétaire.

Mais alors, pourquoi garder le cap – vouloir faire vivre et survivre mon projet de site – envers et contre tous ces obstacles, ces pénibles frustrations?

Parce que j’étais incapable de renoncer à ce projet si longtemps désiré, parce que j’y ai travaillé avec acharnement à l’aide de collaborateurs d’exception, et surtout, je crois, parce que je ressentais et je ressens toujours le besoin de témoigner et de m’exprimer.

À travers cette expérience trop longue et trop pénible, j’ai vécu, une fois encore, l’un des leitmotivs de ma vie: tendre vers un objectif, quel qu’en soit le prix.

Une fois encore, la vie a mis sur ma route des personnes qui ont accepté de rendre possible ce projet. Sans elles, contre mon gré, tout s’écroulait.

Il n’y a pas de mots plus expressif que MERCI à adresser à Louise pour sa présence et son soutien sans relâche depuis le début du projet. Je me répète tous les jours que, sans cette complicité active, ce site n’existerait pas. Et même beaucoup des réalisations dont il est question sur mon site, je les dois également à de semblables appuis. J’ai une reconnaissance infinie envers tous ceux qui ont cru en moi, m’ont soutenue et ont rendu mes projets possibles.

C’est la firme Prestige Web qui a pris la relève pour faire migrer mon site vers la nouvelle version. Je remercie très chaleureusement Nancy Poirier qui, elle aussi, s’est surpassée pour rendre la chose effective.

Il me reste à espérer que le présent thème ne soit pas obselète dans deux ans.

La version actualisée de mon site a une nouvelle image mais son nom et son adresse demeurent inchangés :  https://nicoletrudeau-toutvoir.quebec/#!/home

Bienvenue!

N’hésitez pas à interagir!

5 réponses sur “Enfin!”

  1. Toutes mes félicitations pour cette belle renaissance toute en élégance à votre image. Je vais pouvoir continuer à vous lire et j’en suis ravie.
    Hélène Boucher

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *