Encore une magnifique célébration musicale

28 septembre 2019

Aller entendre La Chapelle de Québec avec Les Violons du Roy, c’est presque toujours une célébration musicale qui comble les oreilles et l’âme. La beauté des voix de ce choeur, la maîtrise de la technique, le fondu, l’énergie, l’enthousiasme, l’engagement et la générosité comblent l’auditrice que je suis.

Ce 28 septembre 2019, le choeur, l’orchestre et les solistes ont été mis au service de trois Magnificat de la famille Bach: le père, Jean-Sébastien, et deux de ses fils, Carl-Philipp-Emmanuel et Johann-Christian. J’aime à penser que ces créateurs seraient heureux d’entendre de telles interprétations préparées avec soin et livrées avec autorité et émotion.

Quel privilège avons-nous de communier avec cette musique plusieurs siècles après sa création!

Il faut courir entendre un tel niveau de concert soit à Québec soit à Montréal, ou encore en Asie dès la fin d’octobre, mais sans La Chapelle de Québec!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *