Des lectures stressantes

31 octobre 2021

Oui, la lecture de quelques articles du Devoir du jour m’inquiète parce que nous sommes les agents des détériorations en cours.

La crise climatique

La fin est proche / Jean-François Lisée
Changer ou sombrer avec lui / Alexandre Shields

La disparition des bibliothèques

La disparition des bibliothèques scolaires inquiète / Josiane Cossette

La désertion des lieux culturels

Le spleen de Québec / Odile Tremblay

pour ne citer que ceux-là.

Pourquoi laissons-nous tout aller?
Avons-nous perdu la foi en l’humain, en l’avenir?
Nous aurions démissionnés individuellement et collectivement?
Nous nous offrons alors en victimes?

Source :

Le devoir / 21-10-30

Envoyer un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.