Bruce Xiaoyu Lu

20 octobre 2021

Et bien, c’est ce jeune pianiste canadien de Montréal, Bruce Xiaoyu Lu qui vient de gagner le premier prix du prestigieux concours Chopin.

Je l’ai entendu en webdiffusion dans l’épreuve récital (mazurkas, Sonate et Variations) et dans l’épreuve concerto. Une telle intensité traverse les ondes sans être altérée.

Dans les deux cas, j’ai été éblouie.

Très impressionnant. On ne parle plus de la virtuosité tellement ça semble basic. Elle propulse la musique. L’énergie, l’intelligence, le raffinement, l’imagination, le sens des couleurs et des nuances, l’élégance, tout y est.

Que dire, c’es tout simplement envoûtant.

Bruce Xiaoyu Lu est habité. Il nous entraîne.

Un souffle, une énergie contagieuse.

Mais aussi, une délicatesse, une élégance et un raffinement hors du commun.

Il exige du piano ce qu’il veut et il a les moyens de l’obtenir.

Il ne souffre pas, il exulte. Et nous, avec lui.

De la beauté! heureusement reconnue.

De la beauté! que sa carrière propagera.

Chopin Competition 2020;  finale du 18e Concours

Envoyer un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.