Un autre anniversaire à mentionner en 2017

6 janvier 2017

Et oui, janvier 2017 marque le début de la troisième année des visites guidées offertes par le Musée des Beaux-arts de Montréal pour les non-voyants et mal-voyants. Avec vous, je me réjouis de cette continuité et en souhaite la pérennité ainsi que la fréquentation accrue. Soyons les portevoix de ce grand gain, de cette ouverture et de cet enrichissement pour nous, mais pas uniquement pour nous, puisque des guides eux-mêmes disent approfondir leur regard en se préparant à nous présenter les œuvres.

Après avoir milité pendant plus de 30 ans auprès de différentes institutions muséales et avoir obtenu, de-ci, de-là, des accueils spécifiques, la semence a fini par produire un beau fruit : la mise sur pied d’un programme régulier de visites guidées pour les non-voyants au Musée des Beaux-arts de Montréal. Ce programme inclut mensuellement une visite de l’exposition temporaire en cours et une visite dans la collection permanente. Ceci totalise, depuis janvier 2015, environ 50 visites proposées et préparées pour les non-voyants et les mal-voyants.

Ce sont les guides bénévoles du Musée qui animent ces visites. Ils sont sensibilisés à la réalité de ces visiteurs « inhabituels » qui désirent avoir accès à l’art par des voies différentes et mal connues par les visiteurs traditionnels.

Passionnée par l’art (y compris l’art visuel) depuis mon enfance je reçois cette ouverture comme un très grand cadeau de la vie.

Il fallait persévérer, faire confiance à l’évolution des mentalités et avoir le privilège des bonnes rencontres, des bons croisements.

Bien sûr, il y a encore beaucoup à faire: élargir l’accès aux musées et développer la pédagogie de la description; susciter l’intérêt chez les non-voyants et le plaisir de la découverte.

Il faut que les musées apprivoisent et comprennent la façon de percevoir des non-voyants pour mieux les servir. Mais il faut parallèlement que les non-voyants s’entraînent à intérioriser le visuel pour souhaiter le faire revivre en eux et y éprouver les émotions qui s’en dégagent, qui les touchent.

Voir aussi :

Vidéo sur le projet de visites guidées pour non-voyants et mal-voyants tournée au Musée des Beaux-arts de Montréal

Les handicapés visuels et les expositions d’art

Pourquoi fréquenter les musées ?

Le Musée des Beaux-Arts de Montréal nous accueille

Le toucher qui permet de vivre une expérience esthétique

oh! du jamais vu! Le toucher a sa place au musée. Mais des conditions s’appliquent

L’art, une passion

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *