À lire absolument

14 décembre 2017

Si vous n’avez pas lu Christophe Huss dans le Devoir du 9 décembre dernier, il faut vous y précipiter :  Réinventer un modèle pour l’Orchestre Métropolitain  :  Le succès de la tournée européenne ouvre des perspectives jusqu’alors non envisagées.

Ce texte nous démontre que Yannick Nézet-Séguin est non seulement un chef d’une envergure exceptionnelle mais un leader dans le sens plénier du terme. Il dit clairement, directement et simplement les faits. Il est fier de lui-même. Il est fier des siens, discours rare, trop rare.

J’applaudis jusqu’à épuisement.

Puissions-nous, comme Yannick Nézet-Séguin, être fiers de ce que nous sommes, de ce que nous réalisons.

La saine fierté est un plus pour tout le monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *